7305 2013.03.13 Alain Defechereux Sovet 20130313 neige

Photo : Alain Defechereux, Sovet 13-03-2013

 

Fiche technique
Numérotation : 273.001 – 273.035: 1965 -1967;
7336 - 7375: 1973 -1974;
7376 - 7395: 1976 -1977.
Vitesse : 60 km/h
Disposition d'essieux : C
Constructeur : La Brugeoise et Nivelles
7326 t/m 7355 par ABR (Ateliers Belges Réunis)
Moteur : Cockerill type
TH695SA de 550 kW (7301-7335) ou
6T2240C0 de 530 kW (7336-7395)
Cylindres : 6 en ligne
Puissance : 550 kW
Vitesse de rotation : 950 t/min
Transmission : Hydraulique, Voith L217
Longueur : 7301-7335: 11.170 mm,
7336-7395: 11.404 mm
Hauteur : 4280 mm
Rayon minimale de courbe : 75 mètre
Poids en ordre de marche : 56 ton
Histoire 7305
Numéro : 05/11/1965 – 31/12/1970: 273.005
01/01/1971: 7305
Livraison : Livrée à la SNCB le 05/11/1965
Dépôts : Monceau/Charleroi-Sud
Hors service : 12 décembre 2004 (Fin de la Série)
PFT : 2010
État actuel : En état de marche, non restaurée

 

L’origine de la série remonte au tout début des années soixante, lorsque la SNCB décida de commander massivement des nouvelles locomotives de manœuvres dans le but de supprimer définitivement les dernières locomotives à vapeur, principalement les types 53 et 81.

Les 73 furent produites en trois sous-séries, de 1965 à 1977 : 
- 273.001 à 273.035 : 1962-1966;
- 7336 à 7375 : 1973-1974;
- 7376 à 7395 : 1976-1977.

Toutes furent construites par la Brugeoise et Nivelles à Nivelles, à l’exception des 7326 à 7335 assemblées par les Ateliers Belges Réunis à Familleureux. Les 35 premières étaient alors numérotées dans le type 273 (273.001 à 273.035).

Les 73 étaient équipées d’un moteur Diesel Cockerill types TH695SA de 550 kW (7301-7335) ou 6T240CO de 530 kW (7336-7395).

L’amortissement des 73 débuta en 2003, à commencer par les machines de la première tranche (7301 à 7335). Celles-ci étaient équipées du moteur Cockerill T695SA à 6 cylindres. Les pièces de rechanges furent progressivement supprimées à partir du début des années nonante, ce qui posa rapidement des problèmes. C’est ainsi que les 7317 et 7320 dont le moteur était gravement avarié, reçurent un nouveau moteur Cockerill 6T240CO.

Toutes les machines seront ainsi réformées entre le 1er mars 2003 et le 12 décembre 2004. Pour plus de détails concernant la carrière des 73 de la première tranche, nous vous renvoyons dans le EN LIGNES 67 pages 12 à 23.

L’amortissement des machines de la 2ème et 3ème tranche débuta avec la 7342, mise hors service le 1er mai 2004. Au 31 décembre 2004, les 74 locomotives restantes étaient réparties entre les dépôts de Charleroi-Sud (20 dont 1 en parc), Antwerpen-Noord (17), Merelbeke (11, toutes en parc), Hasselt (6 dont 2 en parc), et Stockem (3 dont 2 en parc).

Les machines en parc l’était depuis le 31 décembre 2004, en vue d’un transfert ultérieur pour la Direction Infrastructure. Il s’agissait des 7350 à 7356, 7359, 7360, 7367 et 7368 à Merelbeke; 7338 et 7341 à Stockem; 7370 à 7375 à Hasselt; et la 7343 à Charleroi-Sud.

Le 20 février 2005, sept 73 sont cédées à Infrabel, en remplacement de locotracteurs de la série 91 : 
- 7350, 7351 (entretien Kinkempois);
- 7352, 7359 (entretien Charleroi-Sud);
- 7354, 7355, 7360 (entretien Schaerbeek).

Le 26 mars 2006, un grand remaniement  est réalisé. L’effectif est ramené à 43  engins.  Sept machines sont mutées à Schaerbeek. C’est la première fois que le dépôt de Schaerbeek utilise des 73. La 7340 est mutée à Infrabel (chasse-neige à Stockem). A ce moment, l’effectif était partagé entre les dépôts de :
- Charleroi-Sud (20 dont 1 en parc):
- Schaerbeek (7), les 7360, 7380 et 7393 mutées à Schaerbeek ont directement été garées;
- Hasselt (8 dont 2 en parc):
- Merelbeke (4, toutes en parc);
- Antwerpen-Noord (2, toutes en parc):
- Stockem (2, toutes en parc).

Le 3 juillet 2006 un nouveau remaniement est opéré. Les 7343, 7357, 7360, 7370, 7375, 7380, 7383, 7385 et 7393 sont radiées, réduisant l’effectif à 22 engins : 14 à Charleroi-Sud et 8 à Schaerbeek.

De mois en mois, des locomotives sont mises hors service. Depuis la fin de 2008, Schaerbeek perd ses dernières 73, tandis que celles de Charleroi-Sud ne sont plus engagées qu’au départ de Mons et de Ath.

Au 1er avril 2009, il n’y avait plus que 8 locomotives disponibles, toutes de la 3ème tranche, tandis que 19 autres, toutes de 2ème tranche, étaient placées en parc.

Après l’initiation des conducteurs de Mons et de Ath sur les 77/78, les 73 cesseront finalement toutes prestations le 3 2009. L’ultime sortie été assurée sur jour là par la 7392, engagée sur le service vers Lessines et la desserte du zoning de Ghislenghien.

Au début du mois d’août 2009, la 7337 a été temporairement remise en service afin de remplacer un locotracteur de la série 91 en panne, utilisée pour les manœuvres à l’atelier de Charleroi-Sud. Il s’agit certainement de la dernière utilisation d’ue 73 à la SNCB.

A ce jour, 14 locomotives de la série 73 ont retrouvé un repreneur : 
- les 7305, 7324, 7325 et 7341 au PFT ;
- la 7304 au CFV3V ;
- la 7309 auprès du réseau touristique Luxembourgeois “Train 1900” au Fond-de-Gras ;
- et les 7380, 7382, 7383, 7387, 7390, 7391, 7394 et 7395 acquises par la société néerlandaise Rotterdam Feeding.

 

7305 1996.04.03 Clabecq Jean Luc VANDERHAEGEN (1)

Photo : Jean-Luc Vanderhaegen, Clabecq 03-04-1996

 

7305 1996.04.03 Clabecq Jean Luc VANDERHAEGEN (2)

Photo : Jean-Luc Vanderhaegen, Clabecq 03-04-1996

 

7305 2010.12.19 Dorinne Durnal Yves STEENEBRUGGEN (1)

Photo : Yves Steenebruggen, Dorinne-Durnal 19-12-2010

  

7305 2010.12.19 Dorinne Durnal Yves STEENEBRUGGEN (4)

Photo : Yves Steenebruggen, Dorinne-Durnal 19-12-2010

 

7305 2012.07.01 Dorinne Yves STEENEBRUGGEN (2)

Photo : Yves Steenebruggen, Dorinne 01-07-2012

 

© PFT-TSP Reproduction interdite sans accord de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mai 2019
L Ma Me J V S D
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Agenda

Aller au haut