2551 2005 06 23 Dordrecht Zuid 23 06 2005 Sicco Dierdorp

Photo : Sicco Dierdorp, Dordrecht Zuid 23-06-2005

 

Fiche technique
Numérotation : 2515 - 2522, renumérotés comme 2551 - 2558
Années de construction : 1960
Vitesse : 130 km/u
Types de traction : 1,5 + 3 kV DC
Disposition d'essieux : BoBo
Constructeur : ACEC-SEM-
Ateliers Métallurgiques de Nivelles
Puissance : 1880 kW
Longueur : 18000 mm
Hauteur : 3755 mm
Poids en ordre de marche : 84 tonnes
Histoire 2551
Numéro : 125.015   13-02-1961
2515        01-01-1971
2551        26-03-1974
EVN 91 84 100 2551-7 NL-PFT depuis le 22 mai 2019
Livraison : Livrée à la SNCB le NMBS le
13-02-1961
Dépôts : 13-02-1961 Bruxelles-Midi
30-09-1990 Schaerbeek
22-01-1995 Anvers-Nord
Hors service : 05 juin 2009
PFT : 17juin 2011

 

Depuis le 17 juin, la 2551 fait officiellement partie de notre impressionnante collection de matériel.

Jusqu’au milieu des années ‘70, le service Benelux était assuré d’une part par les automotrices Benelux, et d’autre part par des rames tractées qui nécessitaient un changement de front à Antwerpen-Centraal et un changement de locomotives à Roosendaal.

Afin d’améliorer ce service, qui drainait de plus en plus de voyageurs depuis son introduction en 1957, la SNCB et les Nederlandse Spoorwegen (NS) décidèrent de créer de nouvelles rames réversibles qui permettraient d’augmenter la capacité des trains et de gagner un temps appréciable en supprimant les arrêts prolongés à Antwerpen-Centraal et Roosendaal.

Les NS fournirent le plus gros des voitures, y compris les voitures-pilotes, tandis que la SNCB transforma 8 locomotives de la série 25 en engin bicourant 1,5 / 3 kV. Il s’agissait des 2515 à 2522, qui furent renumérotées 2551 à 2558. En outre, la SNCB fournit également les deux voitures type I4 A et AB incorporées dans chaque rame.

La transformation du matériel débuta en 1972. La première locomotive de la série 25.5 sortit de l’Atelier Central de Mechelen le 7 janvier 1974. Il s‘agisait de la 2553, ex. 2517. La dernière machine, la 2557, fut livrée le 28 juin 1974. La 2551 sortit de modification le 26 mars 1974.

Les nouvelles rames réversibles furent mises à l’essai dès le 1er avril 1974 entre Bruxelles et Amsterdam (2 allers-retours). Le service débuta officiellement avec l’horaire d’été le 26 mai 1974, avec à la clé un gain de 15 minutes.

Après un grave accident grave sur un passage à niveau à Kapellen le 26 Mars, 1979, qui subi de lourds dommages à la 2557, elle a été reconstruit en 25042. La 2504 original, qui ce trouvait à ce moment dans la CW de Malines, a été reconstruite en succession rapide jusqu'à 25572 et est entré déjà en service en novembre 1979.

A partir de 1986, ce matériel vieillissant - y compris les automotrices Benelux - qui ne répondait plus  aux normes de confort moderne, fut progressivement remplacé par les nouvelles rames réversibles formées de voitures ICR des NS et de locomotives de la série11.

A ce moment, les 25.5 tombèrent en léthargie. Suite à la décision des NS de ne plus autoriser la circulation des locomotives de la série 15 sur leur réseau, la traction des trains internationaux et TEE entre Amsterdam CS et Bruxelles-Midi fut reprise par les 25.5.

Durant l’été, elles furent également utilisées pour remorquer des trains de vacanciers jusqu’à Quévy.

A la fin des années ’80, les 25.5 apparurent sporadiquement en tête de trains de marchandises, notament vers Leuven et Charleroi via Ottignies.

Au roulement d’été du 28 mai 1995, cinq locomotives étaient nécessaires pour assurer le roulement en tête des trains internationaux vers les Pays-Bas.

La mise en service des Thalys vers Amsterdam marqua la fin des rames tractées internationales. Les 25.5 furent dès ce moment réutilisées au trafic des marchandises, notamment entre Kijfhoek et Antwerpen, mais également, suivant les époques, vers Gent-Zeehaven, Mouscron, Muizen, Leuven et même Montzen.

A patir de mars 1998, quatre locomotives furent louées à la nouvelle société privée Lovers Rail qui assurait des services entre Amsterdam et Haarlem, ainsi que vers Leiden. Les rames étaient composées de voitures du type M2 acquises à la SNCB, encadrées par deux 25.5.

Lovers Rail cessa ses activités en septembre 1999.

A partir de 2000, elles apparurent entre Sittard et Kinkempois.

C’est finalement au début de 2009 que les 25.5 furent réformées, simultanément avec les séries 15, 16, 22 et 25, victimes de la mise en service des TRAXX de la série 28. La 2554 avait toutefois déjà été radiée en juillet 2007.

Le PFT décida de préserver une machine de la série. Son choix se porta sur la 2551. Elle fut transférée d’Antwerpen-Noord à Schaerbeek le 9 juillet dernier.

Toutes les autres 25.5 sont démolies ou sur le point de l’être. Le PFT possède donc une nouvelle pièce unique.

 

2551 1985 02 10 Vorst Johny Brauns

Photo : Johny Brauns, Vorst 10-02-1985

 

2551 1987 06 11 Mechelen Johny Brauns

Photo : Johny Brauns, Mechelen 11-06-1987

 

2551 1990.08.25  Luxembourg Michel HANSSENS

Photo : Michel Hanssens, Luxembourg 25-08-1990

 

2551 2001 05 28 Peter Van Gestel Essen

Photo : Peter Van Gestel, Essen 28-05-2001

 

2551 2002 04 17 Peter Van Gestel Blaregnies

Photo : Peter Van Gestel, Blaregnies 17-04-2002

 

2551 2007 03 11 Dordrecht Zuid 11 03 2007 Sicco Dierdorp 2

Photo : Sicco Dierdorp, Dordrecht Zuid 11-03-2007

 

2551 2007 03 11 Dordrecht Zuid 11 03 2007 Sicco Dierdorp

Photo : Sicco Dierdorp, Dordrecht Zuid 11-03-2007

 

2551 2007.03.27 Dordrecht Zuid Michel HANSSENS (2)

Photo : Michel Hanssens, Dordrecht-Zuid 27-03-2007

 

2551 2007.04.06 Dortrecht Zuid Jean Luc VANDERHAEGEN

Photo : Jean-Luc Vanderhaegen, Dordrecht-Zuid 13-04-2007

 

© PFT-TSP Reproduction interdite sans accord de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Juin 2021
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
Aller au haut